Logo

LE PROJET

Le projet « L’art au service de l’eau » adopte deux axes d’intervention afin de 1) sensibiliser les citoyens à l’impact des eaux de ruissellement et à leurs habitudes à l’égard du réseau d’égout pluvial et 2) mettre à l’avant plan l’importance de préserver une eau de qualité dans nos cours d’eau afin de pérenniser les usages faits de la ressource.

– Puisards en forme de poisson

– Murales


Puisards en forme de poisson

Près de 50 grilles d’égout conventionnelles ont été remplacées par un nouveau modèle en forme de poisson. L’objectif est de sensibiliser les citoyens au fait que les eaux pluviales et autres substances qui entrent dans les puisards pluviaux sont acheminées directement dans un cours d’eau sans traitement. Rappelons qu’un cours d’eau est avant tout un écosystème où de multiples espèces fauniques ou floristiques habitent. La qualité des écosystèmes est donc en étroite relation avec la qualité de l’eau qu’ils contiennent. Dans le cas de la rivière Saint-Charles, cette eau sert aussi à l’alimentation en eau potable pour plus de 300 000 citoyens. Le poisson a donc été retenu en tant que symbole quasi universel pour représenter les ressources en eau et les écosystèmes.

Des pochoirs colorés sont placés à proximité de ces puisards uniques pour attirer l’attention des passants et les rediriger vers le présent site Internet.

Où trouver ces puisards ?

Les emplacements pour les puisards en forme de poisson ont été retenus afin de rejoindre un maximum de citoyens fréquentant le bassin versant de la prise d’eau potable de la ville de Québec.

Vous pouvez donc retrouver les puisards en forme de poisson dans ces lieux publics :

– Centre écologique Léopold-E. Beaulieu
– Rue Delage (à proximité du barrage Cyrille Delage)
– Centre communautaire Paul-Émile Beaulieu
– École primaire de la Passerelle
– École primaire de l’Arc-en-ciel
– Parc Épilobe (rue Épilobe)
– Parc des Châtaigniers (rue des Châtaigniers)
– Parc Jean-Roger Durand
– Parc Saint-Raphaël
– École primaire de Château d’Eau
– Bibliothèque Félix-Leclerc
– École Val-Joli

 


Murales

Deux murales ont été implantées dans deux lieux publics afin de faire ressortir l’importance de la ressource eau et de rappeler les usages possibles de cette ressource. On retrouve de plus une citation sur chaque murale afin d’enrichir le message de l’illustration et de susciter une réflexion chez l’observateur. Les murales seront présentes sur les sites de 2018 à 2020.

Barrage Cyrille Delage

Cette murale se situe au début du parc linéaire de la rivière Saint-Charles et est adjacente au barrage Cyrille-Delage situé au 433 rue Delage. Le barrage contrôle le niveau d’eau du lac Saint-Charles qui joue aussi le rôle de réservoir d’eau potable. La murale est peinte sur une digue contrôlant les débordements du lac en cas d’inondation. Sur la murale, on y observe une vague qui cascade jusqu’au huart, cet animal emblématique du lac Saint-Charles. C’est dans ce contexte que le proverbe oriental « Quand tu bois de l’eau, pense à sa source » prend tout son sens : le huart symbolise le lac Saint-Charles en tant que source d’eau potable pour plus de 300 000 citoyens de la Ville de Québec.

Logo

Parc Jean-Roger Durand

On retrouve cette murale au parc Jean-Roger Durand et plus précisément sur un ancien pont ferroviaire qui sert désormais de passage aux usagers empruntant la piste cyclable des Cheminots. Ce pont est situé tout près de la prise d’eau potable de la rivière Saint-Charles. La murale représente une vague grâce à laquelle différentes formes de vie sont possibles. On y observe de plus des ombres imageant d’autres usages possibles de l’eau. La citation d’Antoine de Saint-Exupéry « Eau, tu n’es pas nécessaire à la vie, tu es la vie » vient ici renforcer ce que suggère la murale : l’eau est à la fois un habitat pour de nombreuses espèces fauniques et floristiques et est utile à l’Homme pour de multiples raisons.

Logo